top of page
Rechercher

L’année de Terminale : une année folle et déséquilibrée qu’il faut anticiper

Le remplissage de Parcoursup 2023 est fini depuis plus d’un mois. Il m’a semblé plus simple que les autres années. L’habitude certainement ! Mais aussi l'expérience et l'amélioration continuelle du système ...


Dans cet exercice, malgré tout, le plus difficile reste : choisir sa voie ! Avec 21 000 formations recensées, la recherche dans Parcoursup s’avère vertigineuse si on ne cible pas quelque peu ses envies. Pour ceux qui ne savait pas encore ce qu’ils voulaient faire, l’année de Terminale 2022-23 m’a semblé presque inhumaine.


Dès le début du premier trimestre la priorité doit être donnée au travail scolaire : il faut montrer ses capacités voire une amélioration et un gain de maturité par rapport à la Première afin de se constituer un bon dossier. Mais surtout tout s’est enchainé à un rythme infernal à partir de fin décembre. Il fallait être sur les starting-blocks et en pleine forme pour les bacs blancs, les candidatures à l’étranger, le remplissage de Parcoursup, les épreuves de spécialités, les épreuves d’EPS, les préparations aux concours pour les écoles post-bac, etc.


Pour la première fois depuis la réforme du baccalauréat , les épreuves de spécialités ont eu lieu en mars comme il était prévu à l’origine ; mais cela a déséquilibré encore davantage l’année de Terminale dont le deuxième trimestre est devenu fou alors que le troisième trimestre a été réduit à peau de chagrin avec la seule préparation des épreuves de philosophie et du grand oral.

Franchement je tire mon chapeau à ceux qui ont tout bouclé sans aide parentale, ni professionnelle.


En tous cas, l’expérience de cette année me pousse à conseiller aux élèves de Première de s’y prendre le plus tôt possible pour choisir leur voie et de s’apprêter dès le premier trimestre de Terminale à un rythme fou de janvier à avril.


Faire un coaching en orientation en fin de Première me semble le timing le plus adéquat : cela permet de dégager la ou les voies d’orientation possibles, prendre le temps de réflexion des vacances d’été pour se décider et démarrer l’année de Terminale en se consacrant aux différents moyens d’accès à la voie choisie et à son dossier scolaire.


2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page